15 choses à savoir avant de partir au Costa Rica

15 choses à savoir avant de partir au Costa Rica

15-conseils-pour-planifier-son-voyage-au-costa-rica

Les choses à savoir avant de planifier votre voyage au Costa Rica


Avant toute chose, sachez que le Costa Rica est un pays très accueillant

Les Costaricains ou Costariciens, car oui les deux se disent, sont connus pour être un peuple particulièrement serviable et familier. Comme on dit là-bas, c’est Pura Vida

Vous l’entendrez sûrement de nombreuses fois lors de votre séjour, cette petite formulation joviale accompagne les Costariciens au quotidien. C’est une manière de dire bonjour, au revoir, bienvenue, merci… un peu comme “Hakuna Matata” finalement !

Alors, que répondre à cela ? Un grand sourire sincère ravira probablement votre interlocuteur. 

Les Costariciens et les Costariciennes s’appellent entre eux Ticos et Ticas et sont aussi appelés ainsi par le reste des Latino-Américains. Tico désignant un homme et Tica une femme. Ce surnom affectueux vient du fait que les Costariciens ajoutent “tico” et “tica” en terminaison à la fin des mots. “Chiquito”, qui désigne quelque chose de très petit, deviendra alors “chiquitico”. 

Vous voilà avec les bases pour pouvoir converser comme un vrai local au Costa Rica. 

Mais avant d’en arriver là, renseignez-vous bien sur les restrictions de voyage depuis votre pays en tant de COVID. Notamment, il vous faudra remplir le formulaire PASE DE SALUD ainsi que souscrire à une assurance médicale de voyage

quelle-monnaie-costa-rica

1. Quelle monnaie au Costa Rica ? 

Deux monnaies principales circulent au Costa Rica : le Colon (ou colones en espagnol) et le Dollar Américain.

Aujourd’hui, un colon équivaut à 0,0016 USD. Pour vous donner un ordre d’idée, un repas dans un Soda (restaurant typique) pourra coûter environ 3500 CRC, l’équivalent de 5,74 USD

Il est toujours mieux de payer en colones si vous le pouvez car le prix est généralement plus avantageux qu’en USD. Ceci dit, il est bien d’avoir les deux sur soi. 

voyager-costa-rica-couteux-planifier

2. Voyager au Costa Rica, est-ce coûteux ?

Le Costa Rica est réputé pour être une des destinations les plus coûteuses d’Amérique Centrale. De notre point de vue, la sécurité que le pays offre en comparaison de ses voisins et la qualité de voyage valent largement le coût. 

comment-louer-vehicule-costa-rica-planifier

3. Comment louer un véhicule au Costa Rica ?

Les avantages de louer une voiture au Costa Rica sont nombreux. Un 4×4 vous permettra ainsi beaucoup plus de flexibilité qu’avec les bus locaux. En revanche, sachez que louer un véhicule au Costa Rica n’est pas chose aisée

On a cherché longtemps… si longtemps qu’on pourrait presque en faire un article à part entière. La location de voiture au Costa Rica peut largement être perçue comme de l’arnaque. En effet, les prix observés en ligne sur Kayak ou sur d’autres sites de location bien connus sont souvent erronés

Nous avons finalement trouvé Tout Costa Rica, un réseau solidaire pour organiser son séjour. C’est avec cet organisme que nous avons déniché la meilleure solution et au meilleur prix, après des heures de recherche et d’appels. N’hésitez pas, c’est la référence ! Ça nous aurait économisé beaucoup de temps de les avoir trouvés plus tôt. Notez que la plupart des agences demandent une carte de crédit et se montrent plus réticentes avec les cartes de débit. 

Attention sur la route, car certains conducteurs sont peu scrupuleux. Entre les dépassements à la dernière minute par la gauche, sur une ligne pleine ou dans les courbes, soyez aux aguets ! Ne vous laissez pas tenter, c’est dangereux et la police locale ne sera pas indulgente. 

comment-se-deplacer-au-costa-rica

4. Comment se déplacer au Costa Rica?

Si vous souhaitez louer votre propre véhicule pour explorer le pays, lisez bien ce qui suit. Il n’y a pas d’adresses au Costa Rica, on voit rarement les noms des rues et c’est très mal indiqué. Ne dépendez pas des cartes en papier ou celles trouvées en ligne, les routes changent constamment. Utilisez un GPS ! Mais lequel choisir ?

Selon les locaux et d’autres voyageurs rencontrés, Waze serait l’application de confiance pour vous déplacer dans le pays. Personnellement, nous avons utilisé principalement Google Maps et n’avons jamais eu de problème. Petit conseil : téléchargez d’avance les cartes hors ligne de toutes les régions que vous souhaitez visiter et enregistrez les points d’intérêts sous une liste.

Si vous souhaitez vous déplacer par d’autres moyens, c’est aussi possible. Vous pouvez prendre le bus, le taxi ou même Uber. Il existe aussi des pages de communautés francophones sur Facebook. Plusieurs voyageurs les utilisent notamment pour le covoiturage.

a-quelle-saison-partir-costa-rica-planifier-voyage

5. Quand partir au Costa Rica ? Les saisons :

Vous serez face à deux saisons au Costa Rica. La saison sèche s’étend de décembre à avril tandis que la saison des pluies a lieu de mai à novembre. Les saisons ne sont pas les mêmes sur les deux différentes côtes : Pacifique et Caraïbes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du Costa Rica où les différentes saisons sont très bien expliquées.

Prévoyez aussi des vêtements chauds pour les montagnes car il y fait froid. Nous l’avons particulièrement ressenti à Monteverde, au Nord-Ouest du pays. 

piqures-moustique-costa-rica-planifier-voyage

6. Comment s’équiper ? Anti-moustique et crème solaire !

Protégez-vous ! 

Pour les moustiques, nous vous recommandons vivement d’investir dans un anti-moustique efficace. Comme vous pouvez le voir sur la photo, les moustiques ne m’ont pas épargnée ! J’en avais pourtant mis ce jour-là, mais j’avais oublié le côté extérieur de ma jambe lorsque nous sommes partis en rando. 

Cela m’a démangé très vivement, mais j’ai en plus fait une réaction allergique. Apparemment, je ne serais pas la seule à avoir réagi comme cela. Si cela vous arrive, allez voir dans une pharmacie. On vous recommandera probablement de prendre des pilules d’allergie du type Benadryl et/ou d’appliquer une crème.

Concernant la crème solaire, vous en trouverez facilement sur place. Cependant, vous paierez probablement plus cher que dans votre pays d’origine. Et pas question de s’en passer, car le soleil y est très intense !

ou-retirer-argent-costa-rica-planifier-voyage

7. Où retirer de l’argent ?

Bien que les cartes bancaires soient acceptées dans les institutions de taille moyenne, elles ne le sont pas toujours dans les villages plus reculés. Il vous faudra alors avoir retiré de l’argent en avance. Attention, soyez prévoyants car il est fréquent que les distributeurs soient très rapidement vides et surtout la fin de semaine. Notez que les ATM ou les distributeurs ont une limite de retrait et qu’il n’est pas possible de retirer du USD$ dans toutes les banques. Il est possible avec la BCR (Banco de Costa Rica) de retirer des colons et des dollars américains.

costa-rica-pays-sur-amerique-centrale

8. Le Costa Rica est-il un pays dangereux ? 

On l’a mentionné plus haut, le Costa Rica est un pays sûr. Il est d’ailleurs réputé le plus sécuritaire d’Amérique Centrale. Néanmoins, comme partout en voyage, restez vigilants. Pour éviter les vols, ne laissez rien dans la voiture, ou alors bien caché dans le coffre. Sur les plages, privilégiez les parkings publics surveillés

quelle-langue-costa-rica-planifier-voyage

9. Quelles langues au Costa Rica ?

La langue officielle est l’Espagnol. Cependant à notre grande surprise, beaucoup de gens et surtout en milieu touristique parlent très bien anglais. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde alors nous vous recommandons tout de même de vous équiper de l’app Google Translate pour Android ou iPhone. Vous pourrez ensuite télécharger les guides français ou espagnol disponibles hors ligne

Ceci dit, la couverture réseau est très bonne sur l’ensemble du territoire. Vous trouverez facilement des spots wifi dans les cafés et restaurants. 

eau-potable-costa-rica-planifier

10. L’eau est-elle potable ?

L’eau est-elle potable au Costa Rica ? Oui ! Vous pouvez boire l’eau du robinet au Costa Rica. Méfiez-vous tout de même dans les régions un peu reculées et privilégiez l’eau en bouteille.

voir-paresseux-planifier-voyage-costa-rica

11. Où voir les paresseux au Costa Rica

Les paresseux, animaux typiques d’Amérique Centrale, ne s’observent pas partout. Ils ne sont pas si évidents à apercevoir. Chanceux, nous en avons vu un sur la route à 1m de nous.  Une belle expérience !

pourboire-obligatoire-voyager-costa-rica

12. Le pourboire est-il obligatoire ?

Le pourboire n’est pas obligatoire au Costa Rica. Les taxes (13%) et le service (10%) sont déjà incluses ou seront ajoutés dans la facture. En revanche, un pourboire à la femme de ménage, au chauffeur de taxi ou au guide seront toujours bien appréciés. 

costa-rica-conseil-sante-securite

13. Pourquoi éviter de nager dans les rivières ?

Il y a souvent présence d’animaux et de petites bêtes dans les rivières, les cours d’eau et même parfois sur certaines plages. Vous pouvez retrouver des crocodiles ou des Caïmans dans les rivières. C’est généralement bien indiqué mais vous pouvez toujours demander aux locaux pour vous en assurer.

securite-armee-costa-rica

14. Pourquoi il n’y a pas d’armée au Costa Rica ?

Notez que le Costa Rica n’a pas d’armée, celle-ci ayant été abolie en 1948. Vous observerez d’ailleurs probablement un homme avec une masse sur les billets de 10 000 colones. En effet, lors de l’abolition de l’armée par “Don Pepe”, celui-ci porte des coups de masse dans la caserne de Bellavista, dans la capitale San José. Ce geste symbolique est alors représenté sur les billets. La suppression des budgets militaires permet alors au Costa Rica d’investir davantage dans l’éducation et la santé. Le pays observe alors de très bons résultats parmi les pays d’Amérique Centrale : un taux d’alphabétisation de 97% et une espérance de vie de 80 ans.

pays-eco-tourisme-biodiversite-costa-rica

15. Costa Rica, le maître de la biodiversité et de l’éco-tourisme ?

Saviez-vous que le Costa Rica est l’endroit au monde avec la plus grande biodiversité au kilomètre carré ? En effet, ce tout petit pays représente environ 5% de la biodiversité mondiale. On identifie 850 espèces d’oiseaux, 1 600 types de poissons, 12 000 sortes de plantes, 230 sortes de mammifères et des milliers d’espèces de papillons (soit 10% de ceux-ci viennent du Costa Rica).

Depuis plus de 20 ans le Costa Rica se spécialise dans l’écotourisme et dans le concept de développement durable. On y retrouve 61 parcs nationaux et aires de conservation qui couvrent au total un quart de son territoire. Plusieurs parcs nationaux ont été d’ailleurs créés pour protéger leur territoire des grandes multinationales.

Vous savez maintenant à quoi vous attendre en voyageant au Costa Rica ! N’hésitez pas à ajouter vos suggestions, remarques ou questions dans les commentaires. Nous nous ferons un plaisir d’y répondre. 

15-conseils-pour-planifier-son-voyage-au-costa-rica

Laptop Vagabonds
laptopvagabonds@gmail.com
Aucun commentaire

Poster un commentaire